Le 19 février 2013

Inauguration des locaux de l'Association Charles Plisnier au sein de la

Maison de la Francité

 

 

Programme:

 

Entretien de Marie-Ange Bernard avec Joseph Boly sur son ouvrage

Le français terre hospitalière (coédition de l’Association Charles Plisnier et de M.E.O. éditions, 2012)

 

Remise du Prix quinquennal Marguerite Van de Wiele 2012

à Françoise Lison-Leroy pour son roman Les pages rouges

(éditions Luce Wilquin 2011)

 

                        Réception : Saveurs de la francophonie…

Père Joseph Boly, Marie-Ange Bernard, Dominique Gillerot (CEC)      

Isabelle Bielecki, Françoise Lison-Leroy, Marie-Ange Bernard,

Claire Parisel     

 La couleur rouge est à l'honneur.

Le prix quinquennal Marguerite Van de Wiele (1250 EUR), géré par l’Association Charles Plisnier a.s.b.l., a été décerné en 2012 à Françoise Lison-Leroy, pour son roman Les pages rouges paru chez Luce Wilquin en 2011..

Le rouge a été à l’honneur en ce 19 février 2013 : celui de l’illustration de couverture du livre primé Les pages rouges de Françoise Lison-Leroy et celui du gilet rouge que porte Marguerite Van de Wiele peinte par Gustave-Max Stevens, tableau acquis par l’Association Charles Plisnier en 2011 et exposé sur la scène pendant la séance.

La romancière, en mémoire de qui ce Prix quinquennal a été créé, est représentée en habit de cheval gris. Brune et élégante, elle a le regard attentif et pénétrant. Portrait mondain, typique de cette période charnière entre le XIXe et le XXe siècle, tout à fait à sa place dans cette belle salle de l’Hôtel Hèle, récemment restauré.

 

Le jury du Prix Van Wiele 2012 était composé de Marie-José Bragard-Humblet, Marie-Agnès Hoffmans, Isabelle Bielecki et de Marie-Ange Bernard. La lauréate elle-même, souriante, déploie les fameuses pages rouges, celles de la chronique sportive du Courrier de l’Escaut, quotidien auquel elle collabore elle-même depuis des années. Elle explique, comme on raconte une histoire, ce qu’est « romancer » le réel : en suggérer, pour nous les laisser deviner, le sens et la poésie spécifique. Cette belle soirée en francité, dans la Maison de la Francité, se clôt par un buffet aux saveurs du monde. 

Prix Art et Histoire 2012 attribué à Françoise Lempereur

vendredi 11 octobre 2013

 

Prix Art et Histoire 2012 à Françoise Lempereur

Le Prix Art et Histoire de l’Association Charles Plisnier a été remis le 9 octobre 2013 au siège de la Présidence du Gouvernement wallon à Namur. La lauréate est Françoise Lempereur qui voit ainsi récompensé son bel ouvrage Les Wallons du Wisconsin, nos cousins d’Amérique ont émigré il y a 150 ans…(1830-1914), magnifiquement illustré par les photos de Xavier Istasse.

 

 

Ce beau livre est le premier qui a été édité par le SPW, inaugurant ainsi la collection Identité. Le prix a été remis à Françoise Lempereur par Madame la Ministre Eliane Tillieux, représentant le Ministre-Président Rudy Demotte, et la présidente de l’Association. La séance a été suivie d’une réception aimablement offerte par le Gouvernement wallon.

 La Ministre Eliane Tillieux, Marie-Ange Bernard, présidente de l’A.C.P. et Françoise Lempereur, la lauréate.

16 septembre 2013

Textes à vivre...

Avec Monique Dorsel

à la Maison de la Francité

16 octobre 2013

 

Rose-Marie François : La cendre – Lès chènes

Jean-Luc Fauconnier : les éditions Micromania

 

La Cendre, épuisé en français (Jacques Antoine 1985), a paru en roumain (Fides 2005) et en letton (Daugava 2011). En voici une version française revue et augmentée, doublée par l’auteure d’une traduction picarde en regard, et agrémentée de 22 photos (1940-1945) choisies dans les archives du père de l'auteure.

Par les yeux d’une toute petite fille, un document pour la vie quotidienne à l’époque. Une forme d’hypermnésie où se mêlent la peur, le rire, la tendresse et la cruauté humaines.

Je dois ce livre à la langue (aussi intime qu’interdite) de mon enfance… 

​© 2015 by Agnès Leuridan.Proudly created with Wix.com

  • Wix Facebook page