Prix triennal Langue et Littérature Joseph Hanse

 

Langue et littérature sont associées dans un même destin :

ceux qui veulent servir l’une doivent servir l’autre.

Joseph Hanse

 

Ce prix triennal est réservé à un essai ou à une étude littéraire, critique, philologique ou linguistique ayant trait à la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Prix Joseph Hanse 2019

Lauréats

1991 — Michèle LENOBLE-PINSON, Poil et Plume. Termes de chasse et de langue courante. Vénerie, fauconnerie, chasse à courre.

1996 — Jules HERBILLON et Jean GERMAIN, Dictionnaire des noms de famille en Belgique romane et dans les régions limitrophes.

1999 — Anne DISTER, L’apocope, un phénomène vivant du français contemporain.

2002 — Myriam WATTHEE-DELMOTTE, Parcours d’Henry Bauchau.

2008 — Maurice GILLET, Li latin sins dîre Amèn, langue du culte et parodies dialectales.

2011 — Geneviève NOËL, Paul Nougé, la poésie au cœur de la révolution.

 

 

 

 

Lauréat du Prix Joseph Hanse 2014

À LA PROUE, DE MURIEL CLAUDE ET PIERRE MERTENS, BRUXELLES, CFC ÉDITIONS, "LA VILLE ÉCRITE", 2014.

Remise du Prix le  samedi 21 mars à 16h00 

Maison de la Francité, 18 Rue Joseph II, 1000 Bruxelles

 

Entretien avec les auteurs et lectures rehaussées de chant par Clara Inglese et violencelle par Adrien Tsilogiannis

 

Le Prix Langue et littérature Joseph Hanse 2014 a été attribué au superbe livre de Muriel Claude et Pierre Mertens à la proue, publié par CFC éditions ("La Ville écrite") en 2014.

 

Cet ouvrage raffiné et subtil nous invite, par l’image autant que par le texte, dans l’univers aujourd’hui disparu de la librairie à la proue, jadis située rue des Eperonniers à Bruxelles.

Ce livre est surtout une rencontre. Il projette une douce lumière sur les acteurs du monde littéraire, incluant ces figures de l’ombre que sont les libraires et les lecteurs, et invente une forme inédite d’essai tout entier soutenu par l’amour des livres.

L’ouvrage s’ouvre sur une cinquantaine de photographies de ce lieu habité par la littérature, où les livres s’empilent sur les étagères et où les escaliers semblent inviter à des découvertes infinies. Suit un échange de lettres entre l’écrivain et la libraire, qui donne vie et visages au monde des lettres sous ses multiples aspects.

On est pris au jeu, et l’on apprend des tas de choses sur la littérature, la création, le métier de libraire, les habitudes des lecteurs, l’importance de la lecture, tout en étant entraînés avec bonheur dans un récit sensible et profond.

On sort de cette lecture tonifié : voilà un livre qui fait du bien à l’âme.

L’éditeur CFC éditions, qui gère aussi la librairie Quartiers latins, a donné à cet ouvrage l’écrin soigné qui lui convenait : la qualité graphique et de fabrication font de ce livre un bel objet, soigné dans ses moindres détails.

Une belle réussite, donc, que le jury du Prix Langue et littérature Joseph Hanse de l’Association Charles Plisnier a voulu saluer.

 

 

Après un débat avec les auteurs, Muriel Claude et Pierre Mertens ont lu des extraits de leur texte. Pour rendre hommage dans la forme à l’originalité du propos couronné, cette lecture conjuguera textes, images et musique ; elle sera rehaussée de chant par Clara Inglese (soprano) et de passages musicaux exécutés au violoncelle par Adrien Tsilogiannis.

Myriam Watthee-Delmotte Présidente de l’Association Charles Plisnier

Règlement

 Les auteurs doivent être nés ou domiciliés depuis trois ans au moins :
— soit dans une des cinq provinces wallonnes ;
— soit dans l’agglomération bruxelloise ou dans une commune limitrophe ;
— soit dans une commune située dans une province ou un arrondissement flamand mais où la majorité des habitants est de langue française. Pour preuve de ce qu’ils remplissent ces conditions, les auteurs joindront à leur envoi une photocopie de leur carte d’identité. Si cette dernière n’est pas probante, le lieu de naissance étant autre que ceux indiqués ci-dessus et la carte d’identité, ils fourniront un certificat de résidence.
 Les travaux doivent être rédigés en langue française. Ils ne peuvent avoir été primés auparavant. Ils peuvent être dactylographiés ou imprimés (pas de support informatique).
Les travaux seront déposés (sur rendez-vous) ou envoyés en cinq exemplaires.
Association Charles Plisnier
℅ Maison de la Francité
Rue Joseph II, 18
1000 Bruxelles
Le jury tiendra compte tant des qualités de forme que de fond. À mérite égal, la préférence sera donnée au travail dont le sujet sera jugé le plus conforme aux buts poursuivis par l’Association Charles Plisnier : « la défense et l’illustration de la langue et la culture françaises ». 

 

Le Prix Langue et Littérature Joseph Hanse 2011 de l’Association Charles Plisnier a été attribué à Geneviève MICHEL pour Paul Nougé. La poésie au cœur de la révolution, Bruxelles, Peter Lang / Archives et Musée de la littérature, collection « Documents pour l’Histoire des Francophonies. Europe »

n° 19, 2011. Vous trouvrerez tous les détails sur cet événement dans la rubrique "événements"

 

 

​© 2015 by Agnès Leuridan.Proudly created with Wix.com

  • Wix Facebook page